Guy Chaptard
Dirigeant des Transports Coudert
Accueil

Les Transports Coudert tracent leur route

Alors que rien ne l’y destinait, Guy Chaptard a pris la direction des Transports Coudert et a co-créé en parallèle une société exploitant les cars verts de la société européenne Flixbus. Ces deux sociétés florissantes de transport routier de voyageurs connaissent un développement sans pareil dû à la pugnacité de ce sexagénaire dynamique mais aussi à son réseau relationnel.

 

La naissance d’un entrepreneur

Certains ont la fibre entrepreneuriale très jeune. Pour Guy Chaptard la vocation a été plus tardive. Sa carrière l’a mené vers différents postes dont celui de chef d’exploitation au sein des Transports Coudert. Après avoir été salarié pendant 40 ans, il s’apprêtait à prendre sa retraite mais le destin en a décidé autrement. Il y a 5 ans, le jeune entrepreneur a succombé à la proposition de son président : il a racheté, avec une collaboratrice, l’entreprise dont il était salarié à Issoire. « Cela a été le début de ma deuxième vie », précise le dirigeant. La dynamique ne s’est pas arrêtée là, Guy Chaptard a depuis co-fondé une autre société de transport lui permettant d’exploiter des bus verts.

Des entreprises qui roulent

Si le nombre de salariés et d’autocars de la société n’a pas évolué depuis 2013, les transports Coudert se sont en revanche transformés. La société a modernisé sa flotte de véhicules avec de nouveaux bus modernes. Elle a affuté sa stratégie commerciale en créant une agence de voyage et en établissant des partenariats avec d’importants acteurs locaux comme l’AS montferrandaise omnisports. Une démarche payante puisque le chiffre d’affaires de la société progresse de 10% chaque année. Et Flixbus dans tout ça ? « Je souhaitais depuis longtemps ouvrir des lignes régulières, mais ce n’était pas possible légalement. Le projet a pu voir le jour grâce à la loi Macron de 2015 qui autorise les sociétés privées à ouvrir des lignes régulières de bus » indique Guy Chaptard. C’est ce qui a déclenché la création d’une société avec 2 autres transporteurs, permettant d’exploiter les bus Flixbus. Clermont-Ferrand/Milan a été la première ligne mise en circulation. Le résultat dépasse toutes les attentes. Ce trajet fait aujourd’hui parti du top 5 des lignes en France avec des chiffres étourdissants : 7 000 clients par mois, 17 300 km/semaine. Rentable depuis 6 mois, cette ligne en a appelé 4 autres : Nantes/Grenoble, Clermont-Ferrand/Marseille, Clermont-Ferrand/Nice et Clermont-Ferrand/Lyon-Satolas. Après 2 ans d’exploitation, l’objectif est de pérenniser et optimiser les lignes en affinant leur fonctionnement, les horaires notamment.

Le réseau de compétences

Le réseau est un point clé pour Guy Chaptard. Le réseau routier bien entendu, mais aussi le réseau de relations constitué d’interlocuteurs de qualité. Au premier rang de ses partenaires se trouve Céline Pegas, ancienne secrétaire devenue son associée en septembre 2013. Mais aussi la banque Nuger. La proximité et le fait d’en connaître tous les collaborateurs depuis plusieurs années ont été des éléments décisifs pour initier la relation. Le lien s’est ensuite pérennisé grâce à la confiance de ce partenaire bancaire et à la constance de son accompagnement. « Ils ont cru en nous, et nous ont permis de réaliser nos projets. Sans eux, rien n’aurait été possible. » La troisième année de Flixbus a été difficile, du fait d’une rentabilité encore fragile. « Dans ces moments délicats, ils nous ont conseillés, alertés, tout en restant présents ». De quoi accompagner Guy Chaptard sur la durée, lui qui n’envisage plus une seconde la retraite. Non, désormais son objectif est de faire fonctionner son entreprise et d’accompagner ses anciens collègues, devenus des salariés dont il est très proche. Une aventure peu banale !

 

 

Retrouvez les transports Coudert sur : http://voyages-coudert.fr/

Découvrez une autre histoire d’entrepreneur dans la région

 

Les engagements du groupe Crédit du Nord